usap rugby

USA Perpignan

L’Union Sportive des Arlequins Perpignanais, généralement appelée USA Perpignan, est un club de rugby français qui joue dans la ville de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales dans le sud de la France. Le club participe actuellement au Rugby Pro D2, le deuxième niveau du championnat français, après avoir été relégué du Top 14 en 2019.

Le club a été fondé en 1902 sous le nom d’AS Perpignan, rebaptisé US Perpignan en 1919 et a adopté son nom actuel en 1933. Perpignan joue au Stade Aimé Giral (capacité 14 593 places). Le club porte les couleurs rouge et or (Sang et Or) dérivées de la Senyera catalane.

Histoire du club

Cette section nécessite des citations supplémentaires pour la vérification. Veuillez aider à améliorer cet article en ajoutant des citations de sources fiables. Les documents non fiables peuvent être contestés et supprimés.

Trouver des sources : « USA Perpignan » – actualités – journaux – livres – universitaire – JSTOR (Mars 2016) (Apprenez comment et quand supprimer ce modèle de message)

Les premières années

Le club a été créé en 1902 sous le nom d’AS Perpignan. C’est en 1914 que le club fera sa toute première apparition finale. Le 3 mai, Perpignan bat le Stadoceste Tarbais 8-7 au Stade des Ponts Jumeaux de Toulouse devant 15 000 personnes. Le demi d’aviation Aimé Giral, 19 ans, convertit un essai tardif et devient capitaine. 14 mois après leur victoire, Aimé Giral est mort aux côtés de sept autres membres de l’équipe au début de la Première Guerre mondiale. Pour honorer leur sacrifice, il a été décidé de colorer le maillot de l’USAP comme un uniforme de Poilu et de donner au stade le nom de Giral.

Quatre ans après le championnat en 1914, le club est rebaptisé US Perpignan. Sous ce nouveau nom, l’US Perpignan atteint la finale du championnat de France trois saisons après le changement de nom. Le 17 avril 1921, Perpignan bat le Stade Toulousain 5-0 au Parc des Sports de Sauclières à Béziers et remporte ainsi son deuxième championnat. Trois saisons plus tard, les finalistes de 1921 se retrouvent en finale de 1924, mais cette fois-ci, c’est Toulouse qui l’emporte 3-0 à Bordeaux.

Le succès se poursuit tout au long des années 1920, et après la défaite finale de la saison 1924, l’US Perpignan parvient à se qualifier pour la finale de la saison 1925. Ils ont affronté l’US Carcassonne à Narbonne, et l’ont battu 5-0 pour remporter le championnat 1925. Pour la troisième saison consécutive, l’US Perpignan se rend en finale. L’adversaire était encore une fois le Stade Toulousain, les deux équipes s’étant chacune battues une fois en finale ces dernières années. Toulouse s’est imposé 11-0 à Bordeaux. Après avoir connu une grande popularité au milieu des années 20, Perpignan a connu sa dernière apparition en 1926, la dernière depuis près d’une décennie.

La prochaine finale de Perpignan a lieu en 1935 contre Biarritz au Stade des Ponts Jumeaux à Toulouse le 12 mai, avec une victoire 3-0 de Biarritz. Cette saison-là, ils remportent également le Challenge Yves du Manoir. Trois saisons plus tard, Perpignan participe à nouveau à la finale du Championnat contre Biarritz. La finale se joua le 8 mai, et cette fois, Perpignan battit Biarritz, s’imposant 11-6 pour remporter son premier Championnat depuis 1921. Ils sont également vice-champions du Challenge Yves-du-Manoir cette même saison.

Le succès se poursuit à la fin des années 1930, et Perpignan est de nouveau vice-champion du Challenge Yves du Manoir en 1936. C’est également la saison 1936 que Biarritz et Perpignan s’affrontent en Championnat. Les deux dernières finales de Perpignan se jouaient contre Biarritz, et Perpignan et Biarritz s’étaient imposés l’un contre l’autre. La finale a lieu le 30 avril, et Biarritz s’avère victorieux en battant Perpignan 6-0. Deux ans plus tard, Perpignan est en finale du Challenge Yves du Manoir, mais devient vice-champion.

Leur prochaine apparition finale ne sera pas avant la saison 1944. Perpignan affronte l’Aviron Bayonnais au Parc des Princes à Paris le 26 mars pour décider qui sera champion de France. Perpignan l’emporta en battant l’Aviron Bayonnais 20-5, remportant ainsi son premier championnat depuis 1938.

Perpignan devra encore attendre huit ans avant de pouvoir accéder à la finale. Lors de la saison 1952, Perpignan rencontre le FC Lourdes en finale au Stade Municipal de Toulouse, où ils s’inclinent face au FC Lourdes 20-11. Cependant, les deux équipes se retrouvaient en finale trois ans plus tard pour décider du Championnat 1955. Cette fois, Perpignan s’imposait face au FC Lourdes 11-6 à Bordeaux. Perpignan remportait également le Challenge Yves du Manoir pendant la saison 1955, et était également coureur l’année suivante.

Perpignan remporte le Challenge Yves du Manoir en 1965, mais fait sa première apparition en finale 20 ans après 1955, pour décider du Championnat de la saison 1977. En finale, ils rencontrent l’AS Béziers qui s’impose 12 à 4 au Parc des Princes de Perpignan. Perpignan a remporté le Challenge Yves du Manoir en 1994,

L’ère professionnelle

Ils se sont ensuite présentés en finale en 1998, où ils sont descendus au Stade Français 34-7 à Paris devant 78 000 personnes.

En 2002, le club a conclu un partenariat avec le Rugby Union Club de l’Université de Barcelone, les rebaptisant ainsi USAP Barcelone, qui participe à la División de Honor, le championnat national en Espagne. Perpignan atteint la finale de 2004, où ils rencontrent le Stade Français, qui les bat en finale de 1998. Le Stade Français s’est de nouveau imposé, 38-20 au Stade de France devant 79 722 personnes.

En compétition européenne, Perpignan atteint la finale en 2003 (défaite 21-17 contre Toulouse à Dublin Lansdowne Road) après avoir perdu une demi-finale en 1999 au Stade de Toulouse contre Colomiers. Ils ont été battus en quart de finale à Lansdowne Road à nouveau en 2006 par l’éventuel vainqueur Munster.

Ils ont signé le demi d’ouverture des All Blacks, Dan Carter, considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde, pour un contrat de six mois à partir de décembre 2008[3], mais le séjour de Carter à Perpignan s’est terminé prématurément par une déchirure du tendon d’Achille.

Sa saison s’est terminée par une progression en demi-finale du Top 14 avec une victoire de 25-21 sur le Stade Français, qu’il a finalement remportée grâce à une fantastique victoire 22-13 sur l’ASM Clermont Auvergne en finale. En 2010, ils se sont encore qualifiés pour la finale contre Clermont, mais ils ont vu Les Jaunards mettre fin à des décennies de frustration en remportant leur première finale de championnat en 11 essais.

En 2011, ils ont signé un accord de jumelage avec le FC Barcelone d’Espagne, qui propose à l’USAP d’être promu par le biais du FC Barcelone.

Les victoires du club

Top 14

  • Champions : 1914, 1921, 1925, 1938, 1944, 1955, 2009 (7 fois)
  • Finaliste : 1924, 1926, 1935, 1939, 1952, 1977, 1998, 2004, 2010 (9 fois)

Défi Yves du Manoir

  • Champions : 1935, 1955, 1994 (3 fois)
  • Finaliste : 1936, 1937, 1938, 1956, 1965 (5 fois)

Coupe Heineken

  • Les seconds : 2003

Pro D2

  • Champions : 2018