Les églises dans les Pyrénées Orientales

Au début du IXe siècle, on assiste aux premières manifestations de la renaissance de la construction en pierre en Europe. Parmis ces constructions, de nombreuses églises s’érigent dans les Pyrénées Orientales

Peut-on visiter des églises dans les Pyrénées Orientales ?

En vous rendant dans les Pyrénées Orientales, seul ou en famille, il vous sera possible de visiter bon nombre d’églises et de cathédrales. Ainsi, l’église Saint-Jacques de Perpignan, datant de 1245, accueillera chrétiens et chrétiennes ainsi que tous les amoureux du glorieux passé des Pyrénées Orientales. Cette magnifique église offre la particularité de posséder deux magnifiques retables. Cette église est le point de départ de la Sanch, tradition catalane célébrant la passion du Christ depuis le XVème siècles. Cette église est sans nul doute l’une des plus belles de Perpignan, grâce à son mobilier et ses sculptures impressionnantes. Une superbe statue de la vierge Marie est par ailleurs exposée au centre d’un des deux retables, ainsi qu’une très belle statue de Saint Jacques le Marcheur. À noter qu’il vous est possible de faire le chemin de Compostelle pour vous rendre à la Cathédrale Saint Jacques de Compostelle, en Galicie. Il est également à noter que, malheureusement, beaucoup d’églises de l’époque romane sont aujourd’hui en ruines, telles que l’église Sainte-Agnès de Croanques, située à Taulis, ou encore l’église Sainte-Cécile de Salra, située à Oreilla.

L’histoire des églises des Pyrénées Orientales

Tous ces bâtiments ont été construits par l’Église catholique romaine, qui a étendu sa puissante influence dans toute l’Europe occidentale à cette époque. Un chroniqueur contemporain a écrit que la terre semblait “se vêtir d’une robe blanche d’églises”, blanche parce qu’elles étaient neuves et construites en pierre. De 1050 à 1350, la France a extrait plus de pierre que dans toute l’histoire de l’Égypte ancienne – assez pour construire 80 cathédrales, 500 grandes églises et des dizaines de milliers d’églises paroissiales. La grande campagne de construction de l’époque médiévale a été appelée la “croisade des cathédrales”, que l’on peut mettre en corrélation avec les grandes aventures militaires ayant été lancées pour récupérer la Terre Sainte, les célèbres Croisades, débutant en 1095.

Comment étaient bâties les églises dans les Pyrénées Orientales ?

L’église Saint-André de Belloc, avec son dôme octogonal segmenté de 14,5 mètres, était un exemple précoce de l’époque romane. Mais le style romain, qui consiste à construire “à la romaine” avec des arcs, des voûtes et des coupoles en pierre pour couvrir les espaces intérieurs, n’a vraiment commencé que vers la fin du XIe siècle. Les voûtes ont réapparu dans des structures telles que l’église Saint-André d’Évol et la chapelle Saint-André de Rivesaltes

L’histoire des églises dans les Pyrénées Orientales est glorieuse. Mais comment exprimer sa foi ?

Le mot “croire” dans la Bible signifie plus que simplement quelque chose pourrait être vrai. Il signifie “confiance”, c’est-à-dire que les croyants ont une foi si puissante en Dieu qu’ils sont prêts à lui consacrer leur vie et à vivre de la manière dont ils pensent que dieu veut qu’ils vivent.

Le matérialisme est très répandu dans le monde moderne et il a même la mainmise sur de nombreuses fêtes religieuses très prisées. Cependant, il existe des moyens de combattre le matérialisme en tant qu’expression de leur foi. Les cadeaux chrétiens ne servent pas seulement à des fins pratiques, ils peuvent aussi s’avérer spirituellement enrichissants. Que vous choisissiez des boucles d’oreilles croix ou des chapelets fabriqués dans votre église locale, les cadeaux que vous achetez, tant pour vous-même que pour les autres, peuvent être une expression forte de votre foi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.